flamantstexte

est un musicien aux multiples facettes, animé par la découverte, la diversité et la qualité musicale.Formé dans les conservatoires de Boulogne-Billancourt, Cergy-Pontoise, Aubervilliers et Sydney, il intègre la classe de Pascal Moraguès et Jean-François Verdier au CNSMDP où il obtient son Master de clarinette avec mention très bien. Il intègre l'Orchestre de la Garde Républicaine en 2007, tout en poursuivant en parallèle sa carrière en tant qu'invité au sein d'orchestres prestigieux comme l'Orchestre de Paris, le Malher Chamber Orchestra, l'Orchestre de Nancy, l'Orchestre de Bretagne,...Il participe également à des concours internationaux et s'illustre comme demi-finaliste du concours de l'ARD de Munich et lauréat du concours de la Societa Umanitaria de Milan. Attaché à la musique de chambre, Rémi Delangle s’associe régulièrement à des artistes de renom tels que David Gaillard, Anne-Lise Gastaldi, Adam Laloum, Lise Berthaud, Matthew Trusler, Victor Julien Laferrière, le Quatuor Zaïde, Hugues Leclerc, Philippe Berrod,  et il est invité dans de grands festivals : Les Arcs, Villefavard, Deauville, Schleswig-Holstein Musik Festival, Nancyphonies, Mens Alors... Il est membre fondateur du trio de cors de basset les Flamants Noirs et de la compagnie Espace Public. Très engagé dans la création contemporaine, Rémi s'exprime régulièrement au sein de l'ensemble Cbarré, l'Ensemble Intercontemporain, l'ensemble TM +, la Muse en Circuit. En parallèle de sa formation classique, Rémi s'est passionné très tôt pour les musiques improvisées et de transmission orale originaires des Balkans ainsi que pour la musique Klezmer. Il s'épanouit dans ce sens dans les groupes les Alcolytes, Wistiteats Balkan Kamikaze et le Sirba Octet, ainsi que de nombreux projets éphémères improvisés. Avide de nouvelles expériences et désireux de partager son goût pour la musique avec le plus grand nombre, il est également cofondateur et directeur artistique du festival de musique en milieu rural Essertinages.

 

débute ses études musicales à Caen où il obtient un prix de perfectionnement. A 17 ans, il est reçu à l'unanimité au CNSM de Lyon dans la classe Jacques Di Donato. Passionné par la musique de son temps, il intègre le collectif d'improvisation du conservatoire. Il travail également avec des compositeurs d'aujourd'hui tels que Georges Aperghis, Helmut Lachenmann, Peter Eötvös. En 2005 il obtient un 1er prix de clarinette avec la mention spéciale pour l'originalité de sa création (jonglage et clarinette). En 2008, il obtient son prix de clarinette basse au CNSM de Paris.

Parce que jouer et enseigner sont pour lui intimement liés, il intègre la formation diplômante au Certificat d'Aptitude de professeur et obtient son CA en 2007 .

Julien Desgranges est lauréat de plusieurs concours internationaux dont le concours Debussy en 2010 .

Il enseigne depuis 2007 au CRR de Caen et joue également en tant que premier soliste au sein de l'Orchestre de Caen.

 

 

C'est dans une région empreinte d'une grande tradition musicale qu'Olivier Derbesse se passionne pour la clarinette. Il débute avec Michel Corenflos au conservatoire de Roubaix et intègre vite les rangs de l'orchestre d'harmonie de la même ville. Son apprentissage le mène aux plus hautes distinctions. Il est admis  au concours d'entrée du conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l'age de 17 ans dans les classes de Guy Deplus et de Michel Arrignon.

Affinant sa curiosité au sein de cette prestigieuse école, il est très attiré par la voie de la musique en orchestre symphonique et c'est à l' age de 19 ans, qu'il est reçu à l'orchestre National de Lyon, avec Emmanuel Krivine pour directeur musical, au poste de petite clarinette solo .

En 2001 , Christoph Eschenbach le choisit pour être la clarinette mib solo de l'orchestre de Paris.

Le métier de musicien d'orchestre lui offre de jouer outre la salle de la Philharmonie de Paris, dans de prestigieuses salles de concert du monde : Berlin, Amsterdam, Tokyo, New-York… sous la baguette de grands chefs d'orchestre ; Pierre Boulez, Bernard Haitink, Esa Peca Salonen, Wolfgang Sawalisch...

Cet univers musical renforce son attirance pour la musique de chambre. Il multiplie les expériences et les rencontres, étant l'invité de festivals tels que les Musicades de Lyon, l'académie Frisch gestrichen de Bâle ou encore les Nancyphonies.

Il est aussi co-fondateur des « Les flamants noirs » , un trio de cors de basset ayant pour souhait de développer le répertoire d'un instrument de la famille des clarinettes encore peu connu aujourd'hui.

Sa curiosité le mène aussi sur les chemins des musiques du monde et joue avec des ensembles tels que : Sirba Octet, ensemble de musique klezmer et Tzigane, le duo Nijadell, musique traditionnelle de Bretagne ou encore Archimusic.

Olivier Derbesse est également enseignant au conservatoire du 19 éme arrondisssent de Paris.

flamantstexte
rémidelangleb
jul noir et blanc2
hd21-ba2a4512bbb